Le lycée de l'académie de la Guadeloupe à Marie-Galante
Le lycée de l'académie de la Guadeloupe à Marie-Galante

SUSI - Présentation du projet

Présenté aux différentes agences nationales Comenius en 2013, le projet Sustainable Islands (SusI) a démarré en septembre de la même année et se poursuit jusqu'en juin 2015.
Il réunit 6 pays différents, représentés par 6 établissements d'enseignement secondaires, répartis sur 6 îles différentes.
Car c'est l'un l'une des caractéristiques importantes du projet: il s'agit d'étudier et de réfléchir, à travers des activités coopératives sur les trois piliers du développement durable (société, économie, environnement) en abordant la réflexion dans le contexte particulier et spécifique de l'insularité.
Quels éléments sont-ils communs à chacune de nos îles? Quels éléments en sont-ils différents? Originaux?
 
Le but principal de ce projet consiste donc, à travers cinq axes d'étude (eau, déchets, alimentation, transports, énergie), d'aborder collectivement la thématique du développement durable dans les îles.

LE DEVELOPPEMENT DURABLE

 

L’objectif principal du projet est de développer les connaissances et les pratiques nécessaires au développement durable, car les îles sont plus fragiles économiquement, socialement et du point de vue de l’environnement. Les trois piliers du développement durable sont ainsi pris en compte.

LA REFLEXION CITOYENNE

 

Le projet amène l'ensemble des acteurs à réfléchir à nos habitudes de consommation, passées et présentes, afin d'établir des comparaisons notamment dans les domaines de l'eau, de la gestion des déchets, de l'alimentation et de la consommation d’énergie.

LES ILES ET LA NOTION D'INSULARITE

Nous sommes éloignés, pour certains d'entre nous, de la métropole (Canaries, Açores, Guadeloupe, Sardaigne). Cet éloignement est encore plus important entre partenaires.  Comme nous sommes obligés d’avoir recours à l’avion pour voyager, les déplacements sont très longs et coûteux. L'insularité, voire la double insularité, est ainsi à l'origine d'un nombre important de questions traitées dans ce projet.

LES MOBILITES

 

L'un des aspects les plus concrets du projet SusI est la possibilité offerte à une quinzaine d'élèves par pays et à quelques enseignants de pouvoir voyager à l'occasion des six déplacements prévus au cours des deux années du programme. Pour les élèves, le déplacement permet de vivre dans la famille du correspondant.

L'OUVERTURE

 

Le projet SusI permet la rencontre et l'échange au travers d'activités collaboratives mais également lors des mobilités. La pratique indispensable de la langue anglaise constitue aussi une véritable plus-value. L'ouverture d'esprit, l'élargissement de nos horizons est donc un élément central de SusI.
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Lycée Hyacinthe BASTARAUD - 2017